Impermanence et frustration


L'impermanence est l'essence de notre condition humaine. Elle contrôle bien plus que nos seules vies. Elle fait osciller tout le cosmos, toutes les étoiles et les planètes comme notre environnement terrestre. Nous pouvons voir les effets de l'impermanence en observant l'ascension et la chute des nations, de notre société et même du marché financier. L'impermanence pénètre toute existence. Nous pouvons voir les changements dans notre vie et dans celle de nos amis et parents, mais le changement le plus dévastateur dans la vie humaine - la mort - nous prend toujours par surprise. Pour saisir la vie, nous devons faire face à la réalité. L'impermanence et la mort font partie de la vie ; cette réalisation peut vibrer en nous et nous éveiller.


Avec une compréhension de l'impermanence, bien des aspects de la vie qui nous fascinent ordinairement ne semblent plus si attirants. Nous devenons capables de voir à travers eux et nous pouvons abandonner nos attachements et nos peurs, de même que notre coquille de protection. Penser à l'impermanence de la vie nous éveille.


Il y a encore une lutte car il se trouve que nous voulons des choses, qui, nous le savons nous causeront de la peine et de la frustration. Nos habitudes sont très difficiles à vaincre, et même quand nous essayons de le faire, toujours des obstacles semblent apparaître. Nos attachements nous poussent à répéter les mêmes modèles. Nous ne voulons pas perdre notre sens du contrôle sur nous-mêmes, notre environnement ou même sur d'autres personnes. Mais tant que nous gardons notre attachement à la personnalité et à l'image de soi, il est difficile de voir ces modèles de vie et de les changer. Parce qu'il y a certaines attitudes et préférences que nous n'aimons pas abandonner, nous sommes continuellement impliqués dans des situations difficiles et vivons des conflits intérieurs. Les gens veulent combattre et même donner leur vie pour une cause mais ils ne peuvent abandonner les causes de leur souffrance.


Si notre compréhension et notre conscience grandissent, nous voyons l'importance du travail sur nos émotions, nos attachements, nos négativités et nous voyons aussi que l'ultime solution vient de l'intérieur. Ensuite, quand nous nous éveillons vraiment à notre condition douloureuse, nous commençons à changer nos habitudes les plus profondes et un réel progrès peut être obtenu.


Quand nous trouvons l'inspiration, l'ouverture et l'équilibre intérieur, alors notre vie devient authentiquement heureuse et digne d'intérêt. Nous pouvons alors trouver le bonheur. Au lieu de perdre notre énergie et notre potentiel humain en pensées et actions inutiles, nous commençons à agir de façon constructive, car la base de la voie spirituelle est le développement en nous-mêmes de ce qui est vraiment équilibré, naturel et significatif.


Tarthang Tulku, Maître tibétain

  • b-facebook